“Oh non...encore un article qui va nous vendre le yoga… Nous, on est des durs, on n’a pas besoin de ça !”

Allez avouez, c’est en substance ce que vous vous êtes dit en voyant le titre de l’article non ?

Détrompez-vous, le yoga n’est pas un sport réservé aux personnes souples, fluettes et super zen.

En travaillant vos muscles en profondeur, en les assouplissant (non vous n’êtes pas voué à être raide comme un piquet toute votre vie), vous allez limiter les risques de blessure, améliorer votre posture et augmenter votre confort sur le vélo.

On prend les paris ?

Faites ces 5 étirements inspirés du yoga après vos sorties VTT pendant 1 mois, et vous verrez la différence !

Quels muscles étirer après une sortie VTT ?

On ne s’en rend plus compte, mais le pédalage est en fait un geste assez complexe qui demande une excellente coordination (sinon, c’est la chute!) et une grande endurance musculaire (sinon, ça ne s’appelle plus une sortie VTT mais une ramassante!).

S’étirer OK, mais étirer quoi?

  • le psoas-illiaque
  • les fessiers
  • les quadriceps
  • les ischio-jambiers
  • les muscles antérieurs et postérieurs du tibia

Étirement du psoas-illiaque :

La posture du pigeon - Kapotâsana

Le psoas-illiaque pourrait être considéré comme le centre du corps car il relie les jambes, les lombaires et la cage thoracique. Il est très important pour la qualité de notre respiration car il fonctionne en lien étroit avec le diaphragme, auquel il est relié par des tendons, au niveau du plexus solaire.

En résumé : si le diaphragme bouge, le psoas bouge.

Si on ne l’étire pas, il peut crisper les jambes, le bas du dos. Bref, si on devait n’en étirer qu’un, on étirerait le psoas !

Voir 6 Postures de Yoga essentielles pour le VTTiste

Étirement des fessiers :

La posture de la torsion assise - Ardha Matsyendrasana

Une torsion est une posture dans laquelle on fait tourner la colonne vertébrale autour de son axe, comme une vis.

Les torsions font partie de nos étirements préférés car, en plus de détendre nos muscles maltraités par le VTT :

  • elles aident à relâcher les tensions dans le dos
  • elles ramènent de la flexibilité dans notre colonne vertébrale
  • elles stimulent notre système digestif.

Étirement des quadriceps :

La posture du demi-pont - Setu Bandhasana

On ne s’étend pas sur le sujet, on a tous en mémoire les douleurs qui se sont installées pendant 3 jours, la fois où l'on s’est cru plus fort que tout le monde en pensant que l’on n’avait pas besoin de s’étirer.

La posture du demi-pont va étirer vos cuisses mais aussi dynamiser votre colonne vertébrale :

  • en apportant de l’espace entre nos disques intervétébraux
  • en assouplissant nos muscles du dos
  • en tonifiant nos muscles de la région lombaire

Voir 6 Postures de Yoga essentielles pour le VTTiste

Étirement des ischio-jambiers :

La posture de la pince - Paschimottanâsana

Les ischio-jambiers sont 3 muscles à l’arrière des cuisses qui vont de la hanche jusqu’à l’arrière du tibia et du péroné.

La posture de la pince se pratique assis ou debout, c’est vous qui voyez.

Si vous n’arrivez pas à toucher vos orteils, pas de panique! Le but n’est pas d’aller le plus loin possible, mais de garder le dos droit.

Étirement des muscles antérieurs et postérieurs du tibia :

La posture du chameau - Ustrasana

Pas simple de s’étirer les tibias… Cette posture est parfaite pour étirer tout l’avant du corps, du dessus des pieds jusqu’à la gorge.

Néanmoins, les flexions arrière comme celle-ci sont déconseillées pour les personnes souffrant de blessures au dos et de migraines.

Après la posture du chameau, nous vous conseillons la posture de l’enfant qui soulagera votre dos.

La posture de l’enfant - Balasana

Pour aller plus loin

UtagawaVTT s’est associé à 2 expertes du VTT, Sabrina Jonnier et Lucy Paltz, pour créer un programme d’entraînement destiné à améliorer la technique de pilotage de chacun (que nous préparions une compétition ou que nous soyons simplement à la recherche de conseils précis pour enfin améliorer notre pratique).

Cet atelier coaching est le seul programme abordant le VTT dans sa globalité. Il comprend, en plus de tout le reste, un programme de préparation physique et de récupération autour du yoga.

Sabrina Jonnier, coach VTT et professeure de yoga, a créé une séance spécialement conçue pour les VTTistes, dans laquelle elle détaille chaque mouvement, et les erreurs à ne pas faire.

En savoir plus sur les ateliers VTT coaching :

Ateliers VTT coaching

Sources :

Marion
Marion est rédactrice web, elle ne sort jamais sans un petit carnet et un stylo dont elle perd toujours le capuchon

Commentaires

Blog Comments powered by Disqus.

Article précédent Retour à l'accueil Article suivant