Venez sillonner les Monts du Lyonnais à vélo !

113 circuits balisés, soit plus de 2000 km pour se faire plaisir entre Lyon et St-Etienne !

Ces circuits, d'un niveau de difficulté allant de Très facile à Très difficile, conviennent à la fois un public sportif avec des parcours plus techniques, mais aussi un public familial à la recherche de boucles plus courtes avec un faible dénivelé.

Ils vous permettront de découvrir les différentes facettes des Monts du Lyonnais, la variété de ses paysages bucoliques (sous-bois, landes, bocages, vergers et vignobles des Coteaux du Lyonnais...), de profiter de magnifiques panoramas sur les Monts d'Or, la chaîne des Alpes, le massif du Pilat et les Monts du Forez. Le circuit 196 vous mènera même au Signal à St André la Côte, point culminant des Monts du Lyonnais, à 934 m.

Le VTT dans les Monts du Lyonnais c'est aussi traverser l'histoire : ses bourgs médiévaux (Riverie, Montagny...), la collégiale de St Symphorien sur Coise datant du 15e siècle, l'Aqueduc romain du Gier (Chaponost, Mornant), le Couvent de la Tourette (Le Corbusier) mais aussi redécouvrir notre ami Guignol du côté de Brindas...

Les Monts du Lyonnais sont aussi une terre de légendes, vous en découvrirez le long des chemins (Saint-Gorgulu, la pierre légendaire du Mont Pothu, le dolmen de la Roche aux Fées, roches mégalithiques aux vertus guérisseuses...).

Belles balades dans les Monts du Lyonnais !

Retrouvez l'ensemble des boucles :

Les parcours VTT à ne pas manquer

Tour du Signal n°196

Parcours sportif et technique. Montée au Signal qui culmine à 934 m et offre un superbe panorama sur la chaîne des Alpes, le massif du Pilat et les Monts du Forez. Ensuite, descente forestière qui offre une vue dégagée sur la chaîne du Livradois. Après Accole, traversée de la Bullière et longue descente technique dans le Bois d'Inde.

Le signal

Les Quatre Cols n°22

Envie de paysages arborés et de points de vue surprenants ? Attention prenez des forces car tout cela se mérite ! Il vous faudra gravir 4 cols très connus de l'Ouest Lyonnais : la Croix du Ban, la Luère, Malval et pour finir la Fausse. A quelques mètres du col, la Croix du Ban marque la limite entre les communes de Saint-Pierre-la-Palud, Sourcieux-les-Mines et Pollionnay. Le terme de Ban fait référence aux « bannis » des domaines royaux à l'époque féodale. Avant d'arriver à Saint-Bonnet-le-Froid, un panorama à 180° vous coupera le souffle ! Au retour sur Pollionnay, vous apercevrez la mairie située dans l'ancienne maison Coche Barange, construite en 1930 dans un parc de 8250m². Pour vous remettre de vos efforts, n'hésitez à profiter de ce parc remarquable.

Les 4 cols

Le Grand Tour n°223

Pour les plus courageux ! Ce circuit vous emmène faire le tour de la Vallée du Garon. A vous la diversité des paysages de vignes, de vergers, de landes et de forêt ! Vous croiserez également un vestige de l'Aqueduc romain du Gier et traverserez le Vieux Bourg médiéval de Montagny.

Le grand tour VTT des monts du Lyonnais

Du Rossand au Col des Brosses n°103

Montromant est réputé pour son vallonnement très prononcé qui vous guidera directement dans le magnifique Vallon du Rossand, lieu préservé et sauvage. Cette boucle est réservée aux cyclistes qui aiment l'effort, mais elle se termine par une belle descente qui vous récompensera des difficultés précédentes.

Vallée du Rossand

Ripan n°69

Ce circuit vous mènera à travers bois et vergers de cerisiers. Quatre saisons, quatre ambiances : des brumes matinales hivernales aux teintes flamboyantes automnales, des blanches floraisons printanières aux grappes charnues de l'été… un délice pour les yeux… et les papilles ! Profitez de votre périple pour vous offrir une pause gourmande chez un des producteurs locaux.

En chemin, faites une pause à la Chapelle de Ripan qui offre une vue imprenable sur les Monts du Lyonnais.

Chapelle de Ripan

A voir ou à faire absolument dans le coin :

L'aqueduc romain du Gier

Aqueduc romain du Gier

Des aqueducs ont été construits pour alimenter Lugdunum, alors capitale des Trois Gaules, en eau courante. Le plus long, l'Aqueduc du Gier, captait l'eau du Gier au niveau de St Chamond (département de la Loire) pour la transporter sur 86 km jusqu'à Lugdunum !

Plusieurs vestiges de ce monument sont encore visibles, notamment sur le Site du Plat de l'Air à Chaponost, site unique en France et classé depuis 1900 ! Vous découvrirez une magnifique enfilade de 72 arches (à l'origine 92) qui portaient le canal à l'époque romaine. Ce géant de pierres de plus de 2000 ans mérite le détour !

L'Office de tourisme propose des visites commentées du site, pour groupes ou pour individuels dans le cadre des Rendez-vous Découverte.

Le couvent de la Tourette

Couvent de La Tourette

Ce couvent de renommée mondiale a été bâti par Le Corbusier au milieu du XXème siècle, et est rapidement devenu une réalisation emblématique de l'architecture moderne. Il attire des visiteurs du monde entier.

Aujourd'hui, il est habité par une communauté de 10 frères dominicains qui s'attache à en faire un lieu de rencontres et d'échanges, autour de sessions culturelles et spirituelles, mais aussi en organisant des séminaires de travail, des visites guidées ou à destination des scolaires, et en accueillant des individuels.

Le couvent est également un lieu d'exposition d'art contemporain.

Classé monument historique depuis 1979, depuis 2016, il fait partie de la liste des 17 sites conçus par Le Corbusier et considérés comme représentatif de son œuvre bâti, reconnus au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

A gouter dans les environs :

On surnomme souvent les Monts du Lyonnais « Le Vergers de Lyon » !

Par la beauté et la diversité de ses vergers qui de tout temps ont alimenté les marchés de la région : pommes, poires, pêches de vigne, abricots et fruits rouges !

Sans oublier la vigne avec son AOC Coteaux du Lyonnais, le plus lyonnais des vins depuis l'Antiquité. De nombreux vignerons vous accueilleront chaleureusement dans leur caveau pour une dégustation.

N'oublions pas non plus le saucisson des Monts du Lyonnais qui fait partie intégrante de la gastronomie lyonnaise (Rosette et Jésus de Lyon, le saucisson fermier ou encore le sabodet). St Symphorien sur Coise est LA capitale du saucisson !

Mais en petite douceur unique, vous trouverez dans l'ouest des Monts du Lyonnais « Le Pâté Lyonnais » : gros chausson doré en forme de demi-lune, fourré à la crème pâtissière ou aux fruits de saison (pommes, poires, abricots…). Également appelé « pâté de la batteuse », ce gros chausson pâtissier se servait pour le repas de la moisson, mais aussi pour la vogue et les vendanges. A partager !

Hébergements

Crédits photos : ndecocquerel, OT Monts du Lyonnais, baltik

Commentaires

Blog Comments powered by Disqus.

Article précédent Retour à l'accueil Article suivant