Freinage VTT : perdre ses mauvaises habitudes

6 minutes
Dernière mise à jour le
Freinage

Un bon freinage aide à éviter les obstacles, à s’arrêter en urgence lorsque nous rencontrons des dangers sur les sentiers et à s’engager sereinement dans les virages..

Mais le freinage, ce n’est pas seulement appuyer sur un levier, c'est un peu plus complexe que cela, mais il n’y a tout de même pas besoin d’avoir fait un doctorat ès VTT pour s’en sortir. 👨‍🎓

Quelques repères

1. La droite ou la gauche ?

En France, sur les vélos, le frein arrière est à droite et le frein avant est à gauche. Simple !

⚠️ Attention, ce n’est pas le cas dans tous les pays, donc si vous louez un vélo à l’étranger, vous pourriez avoir quelques surprises. La règle est de toujours tester son freinage avant de partir. Ça permet déjà de vérifier quel levier commande quel frein. Ensuite on peut déceler un éventuel freinage défaillant (quelques gouttes de lubrifiant sur un disque et ça ne freine plus par exemple).

2. La position

Les leviers de freins doivent être dans le prolongement du poignet en position assise. Les poignets sont plus efficaces lorsqu'ils sont légèrement fléchis. Il ne faut pas que les poignets soient cassés, car ça fait mal aux bras . Si vous allez faire de la descente, il est possible de les mettre un peu plus à plat (soit remontés vers vous) pour compenser une position en arrière dans la pente.

L'extrémité des leviers doit venir juste sous l’index, et le freinage se fait avec un doigt seulement avec les freins à disque hydrauliques,pour garantir un maximum de contrôle.

Pour trouver le bon angle, asseyez-vous sur le vélo dans une position confortable, le poignet presque droit et légèrement fléchi naturellement, et réglez les freins de manière à ce que votre index repose confortablement sur le levier.

N'oubliez pas que vous pouvez ajuster cette position plusieurs fois par an en fonction du type de sortie effectuée et de votre aisance.

3. La garde

La garde représente la distance entre le levier de frein et la poignée (grip). Pour trouver l’écartement idéal, considérez que le levier est à la bonne distance lorsque l’articulation de votre index tombe naturellement dans le creux du levier, tout en évitant tout contact avec les autres doigts lorsque vous appuyez complètement sur le levier. Assurez-vous que le levier dégage bien le majeur et l'annulaire lorsqu'il est complètement enfoncé,afin d'éviter les accidents causés par le levier en cas de chute.

Le réglage de la garde des leviers de frein dépend des modèles. Certains sont équipés d’une petite molette de réglage dédiée, sur d’autres une clé Allen sera nécessaire.

reculet-vtt

Contrôler son freinage

Le contrôle du freinage est lié au degré de pression 💪 appliqué au levier de frein.

D’un côté, si vous n'exercez aucune pression sur le levier, la roue tourne librement. De l'autre, si vous exercez une pression forte sur le levier de frein, la roue ne tourne pas, elle est bloquée.

Savoir quand actionner complètement les freins ou quand appuyer lentement sur le levier pour arrêter sans déraper est un facteur clé pour un freinage efficace. C’est la notion de modulation de la puissance de freinage.

Alors, comment s'entraîner à moduler son freinage ? Nous vous proposons un exercice très simple pour comprendre le sujet. Tout ce dont vous avez besoin, c'est d'une portion de chemin ou de route en légère pente et de quelques objets pour matérialiser des repères (des bâtons feront très bien l’affaire).

  1. Montez en haut de la pente et déposez un repère pour marquer le point ❎ qui marque le début de chaque essai.
  2. Descendez en bas de la pente et posez une balise pour marquer l'endroit ❎ où vous devez commencer votre freinage..
  3. Assurez-vous d’une distance suffisante pour prendre une vitesse adéquate.

Essai 1

Depuis le premier repère, prenez de la vitesse et dirigez-vous vers le second repère. Appuyez sur les deux freins pour vous arrêter le plus rapidement possible une fois la balise atteinte. Marquez l'endroit ❎ où vous vous êtes arrêté avec un nouveau repère.

Essai 2

Revenez au départ et répétez les étapes précédentes, sauf que cette fois vous n’utilisez que le frein arrière et vous appuyez très fort sur le levier droit pour bloquer la roue arrière et déraper. Marquez votre point d’arrêt ❎ avec une nouvelle balise et remarquez la différence de distance parcourue versus le premier essai.

Essai 3

Faites comme dans l’essai 2, mais cette fois, modulez la puissance d’appui sur le levier de frein arrière pour éviter de déraper. Marquez l'endroit où vous vous êtes arrêté. Vous devriez vous rendre compte qu'appuyer progressivement sur le frein vous permet de vous arrêter plus rapidement que d'appuyer complètement en dérapant. Si ce n'est pas le cas, retournez à la case départ, ne prenez pas 10 000 €, mais refaites l’exercice. 😊

Essai 4

Répétez l’essai 3 plusieurs fois, en utilisant uniquement le frein avant et en positionnant un repère à l'endroit où vous vous arrêtez. Vous devriez vous arrêter plus rapidement que si vous utilisez simplement le frein arrière. C’est normal, car votre poids est transféré sur l’avant du vélo ce qui crée une force de freinage plus importante et donc un freinage plus efficace.

⚠️ Ne bloquez pas le frein avant sinon c’est OTB ☀️ assuré.

Essai 5

Recommencez et répétez l'exercice en modulant les deux freins sans déraper.

Tout au long de l'exercice, vous apprenez à moduler et rendre plus efficace votre freinage. 🎁

reculet-dh-vtt

Sur le terrain

Privilégiez les phases de freinage en amorce de virage, pour mieux vous concentrer sur votre trajectoire. Le freinage à VTT est toujours une affaire d’anticipation !

Évitez de freiner à quelques moments critiques :

  • au milieu d’un virage,
  • pendant un saut
  • sur des obstacles (racines, ornières, passage pierreux).

Les dérapages sont le plus souvent à proscrire, tant pour garder de la vitesse que pour épargner la gomme de vos pneus. Seuls les virages très serrés peuvent justifier un dérapage contrôlé, pour vous permettre de vous retrouver plus vite dans le sens de la marche. Enfin, pour des questions évidentes de sécurité, on conseille de garder toujours un doigt 👆 (un seul) sur son levier de frein, pour pouvoir réagir au plus vite en cas d’urgence !

Commentaires

Blog Comments powered by Disqus.

Article précédent Retour à l'accueil Article suivant