Les pédales de vélo sont un composant indispensable pour faire avancer le vélo ou se stabiliser lors des passages techniques et des descentes. Mais il n'est pas facile de s'y retrouver dans les différents systèmes de pédale.

Quelle pédale convient le mieux à votre style ?

Les pédales se divisent en deux grands sous-groupes :

  • Les pédales plates
  • Les pédales automatiques, ou pédales à clipser

Les pédales plates sont assez simples : il suffit de poser le pied dessus et de pédaler. Elles sont principalement utilisées pour le VTT freeride et la descente où il n'y pas beaucoup d'effort de pédalage, mais où l'on recherche la stabilité.

Les pédales automatiques permettent de clipser le pied à la pédale afin de rendre l'ensemble solidaire. Le pied est ainsi fixé sur la pédale grâce à un système de cale installé sous la chaussure.

Sur des pédales automatiques, en rendant la pédale "attachée" à la chaussure, l'énergie est transférée pendant le mouvement ascendant et descendant du pédalage. Ce n'est pas le cas avec des pédales plates où seule l'énergie du mouvement descendant est transférée.

Les pédales automatiques permettent donc un coup de pédale plus doux et une meilleure efficacité énergétique pour augmenter la vitesse. Elles rendent le VTTiste "solidaire" du vélo, ce qui est un avantage dans les portions techniques et les montées raides.

Critères de choix des pédales automatiques

Les principaux facteurs à prendre en compte sont :

  • leurs propriétés anti-boue
  • leur poids
  • la facilité pour clipser/déclipser
  • la liberté angulaire, ou le flottement
  • la présence d'une cage
  • la compatibilité du système (si vous avez plusieurs vélos)

À VTT, il n'est pas rare de rouler dans des conditions boueuses et une accumulation de celle-ci au niveau des pédales peut empêcher un clipsage aisé. Il est donc important que la pédale soit conçue pour que la boue s'évacue facilement.

Certaines pédales automatiques VTT peuvent comporter une cage ou une plate-forme entourant le mécanisme d'engagement.

Cette plate-forme hybride promet une surface de pédalage plus grande pour une stabilité accrue, protège la pédale des impacts, mais génère un poids supplémentaire qui n’est pas forcement adapté pour le cross-country où chaque gramme compte. En revanche cela peut être très bénéfique pour de la pratique All mountain/Enduro.

Les pédales sont généralement fournies avec un système de cales à installer sous les chaussures.

Les pédales de certains fabricants sont compatibles avec d'autres marques mais pas toujours. Vous devez donc vérifier la compatibilité si vous avez l'intention d'utiliser un seul jeu de chaussures avec des pédales de plusieurs fabricants.

À l'usage, le système de fixation et les cales s'usent ce qui peut en fait faciliter la capacité à clipser-déclipser. En revanche, à terme, l'usure peut devenir trop prononcée générant une sensation de flottement trop importante et une perte d'énergie au pédalage. Il faudra alors remplacer les cales dans un premier temps (ce qui est moins cher que de remplacer les pédales).

Les pédales automatiques se désengagent avec une simple rotation du talon vers l'extérieur.

Il y a en général un réglage qui permet de réduire la tension du mécanisme, facilitant ainsi le désengagement : utile pour s'acclimater à la pédale.

Le flottement

Le flottement est la capacité de rotation angulaire du pied sur les pédales sans se désengager.

Cela permet au genou de fléchir pendant le coup de pédale, ce qui est essentiel pour éviter toute tension et toute blessure à cette articulation sensible. Les VTTistes qui ont des genoux sensibles ou des blessures antérieures doivent rechercher les pédales qui ont un bon degré de flottement latéral.

pédales auto vélo

Les cales

Les cales s'installent dans un renfoncement sur la semelle de la chaussure de VTT.

Cela permet de marcher de manière normale, un critère fondamental en VTT car il est courant de pratiquer des itinéraires avec des sections de poussage ou de portage, et l’adhérence de la chaussure doit être optimal dans ces cas.

Quand changer ses cales ?

  1. Difficulté pour chausser ou déchausser : Pensez à régler le ressort de tension avant de changer vos cales !
  2. Liberté angulaire réduite
  3. Cale endommagée : la cale est cassée ou fendue.
  4. Aspect dégradé : la cale est usée

Les systèmes de fixation

  • Shimano SPD (Shimano Pedaling Dynamics) : les systèmes SPD sont connus pour leurs performances et leur résistance à l’usure.

  • Crank Brothers : le système des pédales Crank Brothers dégage bien la boue et vous permet de les clipser des quatre côtés. Elles exigent cependant plus d’entretien que certains modèles.

  • Time ATAC : un autre modèle favori de longue date des adeptes de VTT et de cyclo-cross. Elles sont appréciées pour leur bonne capacité à dégager la boue, et leur engagement et leur relâchement cohérents, même sous les pires conditions.

  • Speedplay Frog : le mécanisme est inséré dans la cale plutôt que dans la pédale. Elles sont réputées pour leur résistance à l’usure et un grand flottement, mais les cales sont plus larges que la plupart et certaines chaussures peuvent ne pas être compatibles.

  • Magped : Nouvel entrant sur le marché, plutôt orienté freeride et descente, le mécanisme est un aimant très puissant. Pratique pour caler le pied et avoir tout le flottement souhaité.

Nos conseils

Si vous ne l'avez encore pas fait, tentez l'expérience des pédales automatiques. Vous tomberez forcemment au début le temps de comprendre le réflexe nécessaire à acquérir pour déchausser de manière naturelle. On vous recommande donc de vous protéger le plus possible (coudières, protèges épaules...) comme si vous alliez faire de la descente.

Au bout de quelques heures, cela devrait rentrer, et vous pourrez en tirer le plus de bénéfice lors du pédalage.

Coté compatibilité, nous avons une préférence pour le système shimano SPD. Si vous avez plusieurs vélos : route, VTT et descente, la gamme permet de s'y retrouver pour toutes les pratiques en gardant la même paire de chaussures.

Nos préférences en fonction des pratiques :

Le cross country et le marathon

Les Shimano PD-M540 sont une paire de pédale simples et efficaces. Légères et solides, elles sont minimalistes ce qui les rends bien adaptées à la pratique x-country.

pédales shimano spd pd-m540

Le all-mountain

Ici, la polyvalence prime : clipser pour pédaler et passer en mode sans cales pour les parties techniques. Nous avons testé les Shimano PD-EH500 avec succès et elles ne quittent plus nos vélos all mountain.

shimano PD-EH500

Gravity (enduro et descente)

Si vous ne faites pas de sauts avec des figures dignes de la Red Bull Rampage, vous pouvez vous orienter sur des pédales automatiques avec cage. On roule depuis plusieurs années avec bonheur avec des Shimano PD-M545.

Shimano pd-m545

Nous avons aussi testé les pédales avec accroche magnétique Magped. Bonne accroche grâce à à une cage large et maintien avec des picots. La partie magnétique n'est que d'un côté mais permet une stabilité bien adaptée à la pratique une fois le bon côté trouvé . Cela peut être aussi un bon compromis pour un VTTiste ne souhaitant pas franchir le pas vers les pédales automatiques.

pédales magped

Commentaires

Blog Comments powered by Disqus.

A lire aussi sur UtagawaVTT

Article précédent Retour à l'accueil Article suivant