Par Jérôme, blogueur/testeur spécialisé dans les montres GPS. Du triathlon au ski de randonnée, depuis 5 ans, il a tout testé et offre ses conseils sur son blog.

Choisir une montre GPS pour le VTT sans se tromper ?

Avec leurs grands écrans couleurs (avec parfois même la cartographie complète), leurs fonctionnalités et tous les capteurs qu’on peut y coupler, certaines montres GPS peuvent désormais largement prendre la place d’un GPS VTT et/ou d'un compteur vélo.

Cependant, tout le monde ne cherche pas forcément à surveiller toute une batterie de données en roulant.

C’est plus le cas sur route, mais en VTT, il vaut mieux rouler aux sensations et rester les yeux rivés sur le sentier pour éviter les pièges omniprésents sur le terrain. Du coup, si l’on roule au feeling, une montre GPS permet d’enregistrer de nombreux paramètres pour pouvoir les consulter plus tard.

Et au final, cela coûte moins cher d’acheter une montre : elle qui servira pour la vie de tous les jours, le VTT et d'autres acrivités (parce qu’il n’y a pas que le vélo dans la vie !).

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir une montre adaptée au VTT ?

Résistance

Qui dit VTT, dit environnement plutôt rugueux. Une simple rayure sur l’écran et c’est votre journée qui est gâchée.

Pour éviter ce désagrément, certaines montres GPS sont équipées d’une vitre inrayable en saphir (qui ne peut être rayée que par du diamant). Bien souvent, c’est une version spéciale de la montre qui coûte tout de même 100€ plus chère que la version de base.

A défaut, il y a toujours possibilité d’acheter une protection d’écran comme pour les téléphones !

Altimètre

A VTT, on aime bien souvent aller chercher du dénivelé soit par ce que l'on aime bien monter, soit pour profiter de la descente. Donc il faut une montre avec altimètre. Mais attention, il existe 2 types d’altimètres :

  • l'altimètre GPS où l'altitude est calculée grâce qu signl des satellites GPSou
  • l'altimètre barométrique où l'altitude est mesurée grasse à une sonde de pression atmosphérique

Sans rentrer dans les détails sachez que l’altimètre barométrique est plus précis pour mesurer les cumuls de dénivelé.

C’est un facteur à bien prendre en compte pour faire votre choix.

Cardio- fréquencemètre

Maintenant, toutes les montres GPS sont équipées d’un capteur cardio optique.

Néanmoins ce type de capteur donne des résultats particulièrement mauvais en VTT, en raison de nombreux facteurs comme par exemple les vibrations.

Donc, si vous vous intéressez de près à votre fréquence cardiaque, mieux vaut opter pour une ceinture cardio thoracique. Mais attention à la compatibilité entre la ceinture et la montre !

Compatibilité des capteurs pour vélo

Quand on cherche la bonne montre pour faire du VTT, il faut bien prendre en compte les éventuels capteurs additionnels (capteur de cadence, de vitesse ou de puissance). Les capteurs permettent soit d’obtenir des données supplémentaires, soit d’obtenir des données plus précises.

Si vous voulez barder votre vélo de capteurs, voici les recommandations :

  • Capteur de vitesse : roue avant
  • Capteur de cadence : manivelle
  • Capteur de puissance : pédale

Encore faut-il s’assurer que les capteurs seront bien compatibles avec la montre !

Il y a 2 choses à prendre en compte : Premièrement, toutes les montres ne sont pas compatibles avec tous les types de capteur. Bien souvent, les capteurs de puissance ne sont compatibles qu’avec les montres haut de gamme. Deuxièmement, il faut regarder le type de connexion. Il existe 2 standards, ANT+ et Bluetooth. Ne vous trompez pas, car ils ne sont pas compatibles entre eux.

Interface (écran et boutons)

L’écran tactile, c’est peut-être cool mais à VTT, c’est surtout un facteur de chute.

Ca ne marche pas top sous la pluie et, avec des gants, ça ne fonctionne généralement pas.

Bref, mieux vaut privilégier les boutons.

En fait, le top, c’est d’avoir un écran suffisamment grand (pour être bien lisible) et sur lequel on peut afficher suffisamment de données pour ne pas avoir à faire défiler les pages.

Suivi d’itinéraire (et cartographie)

Franchement, en soi, le suivi d’itinéraire, c’est le top. Ca permet de tracer son itinéraire à l’avance sur un ordinateur, de le transférer sur la montre et ensuite de s’en servir pour se guider. Mais le guidage ‘turn by turn’ (comme sur un GPS de voiture, qui vous dit de tourner à droite dans 100m) est encore assez rare. Il faut pour cela une montre avec cartographie complète (et ça se paie cher).

Bien souvent, le guidage se résume donc à une trace de couleur sur un écran noir. Cela dit, c’est généralement suffisant pour trouver son chemin. Quand la trace fait un angle de 90° vers la droite, ben il suffit de prendre le chemin à droite. Simple et efficace. Oui parce qu’en fait, regarder une carte en roulant sur un écran de 30mm de diamètre, c’est quand même pas simple. Donc la solution de la trace sur fond noir est même plus efficace si vous ne voulez pas vous arrêter à chaque carrefour pour chercher votre chemin. Mais le mieux, pour que ça soit lisible, c’est de fixer la montre sur le guidon.

Bien que cela puisse être utile, on ne recommande pas la montre pour le guidage (écran petit, surtout avec l'age...). On lui préfèrera un vrai GPS avec fond cartographique bien lisible à installer sur le cintre. Voir notre top 5 des GPS pour le VTT.

Strava

Pour certains VTTistes leur vision est : "Si ce n’est pas sur Strava, ça n’a pas eu lieu…"

Avec les montres récentes, il y a 2 niveaux d’intégration de Strava :

  • Le transfert automatique des données vers Strava
  • Les alertes Live des segments Strava

La plupart des plateformes permettent de se synchroniser avec Strava. Une fois que c’est paramétré, les données de la montre seront envoyées automatiquement vers votre compte Strava.

Les segmentssemgents Strava Live, c’est déjà plus rare. Ca permet d’être averti à l’approche d’un segment et d’afficher des données spécifiques et se motiver pour aller chercher le RP voir le KOM/QOM (King/Queen of mountain) que vous visez.

Polyvalence

Autant le dire : Il n’existe pas de montre conçue exclusivement pour le VTT.

Dans votre choix, prenez également en compte les autres activités que vous allez pratiquer. Par exemple si vous voulez nager avec, il faut y avoir pensé avant, car toutes les montres GPS n’ont pas un mode natation.

L’astuce indispensable pour VTTiste : un support guidon en mousse

Installer sa montre sur le cintre, c’est plus lisible que de la laisser au poignet si vous n'avez pas d'autre GPS. Je ne sais pas si vous avez déjà essayé d’accrocher une montre directement sur le guidon (sans support spécifique), mais elle a la fâcheuse tendance à tourner et de se retrouver l’écran vers le bas, ce qui enlève tout intérêt au dispositif. Il existe des montages pour installer correctement la montre. Ca coûte quelques euros ou dizaines d’euros en fonction du site où vous l’achetez. Sinon, vous pouvez vous en bricoler un tout simple en taillant un morceau de mousse : Prenez un morceau de mousse en forme de demi-cercle et découpez un rond de la taille du guidon. C’est tout. Installez-le sur le guidon, fixez la montre autour et voilà.

Les montres GPS pour le VTT

Gammes montre connectées GPS

A partir des critères cités ci-dessus, voici une sélection de montres pour une utilisation en VTT.

Produit Parfait pour
Polar M430

Elle fait le nécessaire pour la pratique d'un sport comme le VTT et est bien adaptée au VTT. Son prix la rend très attractive.

  • Saphir : non
  • Altimètre : GPS
  • Capteurs externes : cardio, vitesse, cadence (Bluetooth)
  • Interface : boutons, jusqu’à 4 données par page
  • Suivi d’itinéraire : non, uniquement retour au point de départ
  • Strava : synchronisation automatique
Entrée de gamme à un très bon rapport qualité prix.
Suunto Spartan sport

Notre choix pour une montre avec suivi d'itinéraire complet.

  • Verre Saphir : non
  • Altimètre : GPS
  • Capteurs externes : cardio, vitesse, cadence, puissance (Bluetooth)
  • Interface : écran tactile + boutons, jusqu’à 7 données par page
  • Suivi d’itinéraire : oui
  • Strava : synchronisation automatique
Milieu de gamme bien adapté au VTT
Suunto Spartan Ultra

Verre inrayable et altimètre barométrique, une montre complète qui a toutes les qualités pour le VTT.

  • Verre Saphir : oui
  • Altimètre : baro
  • Capteurs externes : cardio, vitesse, cadence, puissance (Bluetooth)
  • Interface : écran tactile + boutons, jusqu’à 7 données par page
  • Suivi d’itinéraire : oui
  • Strava : synchronisation automatique
Haut de gamme multisport
Garmin Fenix 5 Plus

Une fois que vous l'aurez vous ne la quitterez plus. Esthétique et hyper complète. Les innovations Garmin à votre poignet mais attention; le prix va avec ses capacités.

  • Verre Saphir : oui
  • Altimètre : baro
  • Capteurs externes : cardio, vitesse, cadence, puissance (Bluetooth ou ANT+)
  • Interface : boutons, jusqu’à 4 données par page
  • Suivi d’itinéraire : oui, avec cartographie
  • Strava : synchronisation automatique + segments live
Très haut de gamme multisport et esthétique

Commentaires

Blog Comments powered by Disqus.

A lire aussi sur UtagawaVTT

Article précédent Retour à l'accueil Article suivant