A vélo, il est très agaçant d'entendre des bruits, grincements, cliquetis, couics et autres couacs lors de vos sorties.

Mettez votre vélo sur votre pied d'atelier, et on passe en revueles meilleurs trucs et astuces pour que les bruits ne soient que de l'histoire ancienne.

Un bon vélo est un vélo lubrifié

Pour certains bruits, la solution peut être aussi simple que le serrage d'un boulon ou la lubrification de votre chaîne. Mais d'autres bruits peuvent vous obliger à être plus persévérant. Votre objectif, ce que vous voulez vraiment entendre lors de vos sorties, c'est le doux bruit de vos pneus sur le terrain et la douce mélodie de la chaine qui entraine les pignons de la cassette.

Grincements et bruits sont le plus souvent causés par un manque de lubrification.

Une lubrification adéquate maintient non seulement votre vélo silencieux, mais elle étend également la durée de vie de votre VTT et de ses composants. Par exemple, la lubrification de votre chaîne doit être effectuée régulièrement, et idéalement avant ou après chaque utilisation.

Si après avoir pris soin de votre chaine vous entendez encore des grincements ou des craquements du coté de la transmission, vérifiez que votre pédalier, les pédales, et l'axe du pédalier sont suffisamment lubrifiés. La plupart du temps cela fera l'affaire.

WD 40 lubrifiant

Tant que vous y êtes, n'oubliez pas de nettoyer et de lubrifier les plongeurs de vos suspensions, en général, ils adorent un lubrifiant riche en silicone pour nourrir les joints.

Après ça, encore des bruits ?

Certains problèmes moins courants peuvent être :

  • les couronnes de cassette qui ont besoin d'une goutte de lubrifiant de temps en temps
  • une mauvaise tension des rayons : les têtes de rayons ont du jeu sur la jante.
  • les rayons qui frottent entre eux : pour cela on peux lubrifier le point de contact ou mettre un peu de ruban adhésif, le temps que cela cesse.

La transmission n'est cependant pas la seule partie du vélo qui se met à grincer quand elle manque de lubrification. Les pivots et axes des suspension peuvent également être la source de grincements quand ils ne sont pas correctement nettoyés, entretenus et lubrifiés. Les intervales d'entretien varient entre les marques. Assurez-vous de vérifier les préconisations d'entretien du fabricant dans le manuel de votre monture.

Est-ce que votre vélo couine chaque fois que vous touchez les freins ?

Il y a quelques petites astuces qui peuvent aider à calmer la Castaphiore qui sommeille en vos freins.

Des freins qui grincent sont souvent des freins qui sont mal alignés. C'est à dire que l'étrier n'est pas en place et frotte contre le disque. Pour régler le soucis, déserrer les 2 vis qui maintiennent l'étrier sur la cadre du VTT ou la fourche de manière à rendre l'étrier légèrement mobile. Appuyer sur la poignée de frein pour faire mordre les plaquettes sur le disque et, tout en maintenant la pression sur la poignée, resserrer doucement les vis.

Essayez d'utiliser des plaquettes organiques plutôt que des plaquettes métalliques, cela peut aider à réduire ou même éliminer le bruit et également augmenter le confort de freinage (plus progressif). Néanmoins, les plaquettes organiques ont tendance à s'user plus rapidement et à moins bien supporter l'échauffement sur les longues descentes, réduisant la qualité du freinage.

disque de frein

Astuce si vos freins à disques (hydrauliques) couinent :

  1. Démonter la roue
  2. Retirer les plaquettes.
  3. Freiner (avec précaution sans éjecter le piston).
  4. Faire rentrer le piston avec une pince (multiprise ou autre)
  5. Recommencer plusieurs fois jusqu'à ce le piston rentre tout seul sous l'effet du ressort.
  6. Si la répétition des manoeuvres est inopérante, graisser le partie apparente du piston et reprendre encore plusieurs fois.
  7. Si cela ne suffit pas : sortir le piston pour le polir et le remonter avec de la graisse, mais il faudra remettre du liquide de frein et purger le système !
  8. En cas de nouvel échec, l'étrier est à changer.

La contamination de votre disque ou des plaquettes par du lubrifiant peut également être la source du problème. Avant d'acheter un nouveau disque et de changer vos plaquettes, essayez de poncer légèrement les plaquettes et de mettre le disque au lave vaisselle, suivi par un léger passage à la toile eymerie (papier de verre pour les plaquettes organiques). La chaleur du lavage aidera à éliminer la contamination du disque (vous pouvez aussi les nettoyer à l'alcool iso-propyl ou avec un dégraissant) et le "grattage" enlèvera la fine couche supérieure du disque. La plaquette aura une surface plus rugueuse à frotter et améliorera la performance du freinage.

Pensez également à dégraisser les disques à l'acétone, à l'alcool iso-propyl ou avec un nettoyant frein.

Et les écrous ?

La vérification du serrage des boulons et écrous doit également être faite régulièrement. Il est extrêmement important de respecter les spécifications de couple de serrage donné par le fabricant, en particulier avec des éléments en carbone. Des boulons desserrés peuvent faire du bruit mais pire, cela peut être extrêmement dangereux.

Les boulons qui se désserent le plus souvent et qui génèrent du bruit sont :

  • le bouchon en haut de la potence,
  • le serrage de la patte de dérailleur,
  • les serrages d'étriers de freins,
  • les axes.

Les serrer en fonction des préconisations constructeur vous aidera à garder votre vélo silencieux.

Une autre source de bruits à vérifier : les attaches qui maintiennent les gaines de câble ou hydrauliques. Utiliser des colliers à serrage rapide pour tenir vos gaines ensemble afin d'éviter que les câbles ne frottent l'un contre l'autre ou contre le cadre. Pour aider maintenir vos cables, il existe également des attaches gaines articulés.

Comment éliminer les bruits de chaine sur le cadre ?

Si vous utilisez un guide de chaîne et que vous en avez assez d'entendre votre chaîne cliqueter à l'intérieur du guide, vous pouvez éliminer le bruit en garnissant l'intérieur du guide avec le côté doux d'un velcro.

Pour protéger le cadre du contact métal sur métal (ou de métal sur le carbone) de la chaine qui claque sur le cadre lors des descentes, l'installation d'un protège de cadre permettra d'éviter les rayures sur le cadre et réduire le bruit (une vielle chambre à air maintenue par dans colliers fera également l'affaire).

Des bruits à cause des pierres ?

Qui n'a pas eu une pierre ou un rocher qui vient frapper le tube inférieur du cadre lors d'une descente rapide ? Un protecteur de tube diagonal est un excellent investissement (ou en mode récupération, un vieux pneu découpé) : Il empêche les dommages cosmétiques, tout en réduisant le bruit terrible d'une pierre venant frapper votre cadre.

Merci le dérailleur à cliquets !

Nous pouvons remercier l'industrie du vélo pour l'invention du dérailleur à cliquets. Le mécanisme permet de de jouer sur la tension exacte de la chaîne, qui non seulement réduit le bruit, mais contribue également à éviter les déraillages. A l'usage, votre câble de dérailleur peut commencer à se détendre, mais la plupart des dérailleurs ont une vis de réglage, ce qui vous permet d'augmenter la tension que le dérailleur exerce sur la chaîne.

Prendre le temps de faire une maintenance simple ou appliquer ces quelques astuces vont réduire le bruit ainsi que de prolonger la vie de votre vélo. Prenez soin de votre vélo et il prendra soin de vous !

Nos recommandations produits

lubrifiant squirt

Pour venir à bout des bruits, regardez du coté de ces marques, nous avons testé et approuvé :

Commentaires

Blog Comments powered by Disqus.

Article précédent Retour à l'accueil Article suivant