Applis sécurité VTT : votre smartphone, nouvel ange gardien ?

11 minutes
Dernière mise à jour le
Applications Smartphone Sécurité

Tu viens rouler ? "Non, je ne suis pas disponible" ou "non, je n'ai pas envie". 🙄

Et vous y allez quand même n'est-ce pas ? Car l'envie de monter sur votre VTT est pressante, intense. Vous avez envie de nature de vous vider le cerveau, de faire travailler vos muscles, de sentir les maillons de la chaine passer d'un pignon à l'autre après le petit clic du shifter.

Coûte que coûte.

Et donc vous partez seul avec votre vélo 🚲.

vélo seul montagne

Évidemment, comme dans tout sport de nature, vous prévenez vos proches de votre destination et de la durée estimée de votre sortie.

Mais aujourd'hui, avec l'avènement des smartphones, on peut passer au palier suivant : utiliser son téléphone pour améliorer sa sécurité, utiliser son smartphone comme véritable ange gardien, pour ne plus rester KO, en cas de problème.

Comment ? Grâce à 3 fonctionnalités :

  • Le suivi en temps réel (live tracking)
  • La détection d'accident
  • La communication

Le suivi temps réel

Il s'agit d'envoyer de manière régulière votre position (depuis le GPS de votre téléphone) à un serveur (grâce à la connexion Internet de votre téléphone). Le serveur peut ensuite afficher votre position sur une carte à qui possède le lien pour y accéder. Cela permet à autrui de savoir exactement où vous êtes, de potentiellement identifier ce que vous avez parcouru, et ce qu'il vous reste à parcourir pour revenir à votre point de rendez-vous. En cas d'accident, cela permet de tout de suite trouver l'endroit où vous récupérer.

Le bémol de ce système est qu'il est soumis à la disponibilité du réseau de votre opérateur. Pour y remédier, certains éditeurs d'applications (ex : uepaa) utilisent un système de maillage avec d'autres téléphones à proximité, mais cela sous-entend que ceux-ci utilisent également la même application.

La détection d'accident

Dans ce cas c'est l'accéléromètre et le GPS du smartphone qui sont sollicités. S’il n'y a pas de détection de mouvement pendant plus de X minutes, le téléphone émet une alarme qui doit être acquittée par l'utilisateur. Si celui-ci ne fait rien, alors le système en déduit qu'il est arrivé quelque chose et lance les actions programmées (comme prévenir les proches configurés au préalable).

La communication

Dans tous les cas, le système doit être en mesure de communiquer, que ce soit via Internet pour le suivi temps réel (besoin de connexion de type donnée mobile), ou via SMS pour prévenir les proches ou une centrale de secours. En clair, sans moyen de communiquer (c'est à dire sans réseau de télécommunications) le système perd de son intérêt. Exception à cela, s’il y a un maillage d'utilisateurs avec la même appli (ex : uepaa), le dispositif peut fonctionner !

Tour d'horizon des applications de sécurité à VTT disponibles pour les smartphones Android et Apple.

WhatsApp

whatsapp

L’application s’est dotée d’une nouvelle fonctionnalité permettant de vous géolocaliser en temps réel sur un fond de carte. Le partage de position permet à un proche ou à un groupe d’amis d’avoir un œil sur votre position lorsque vous allez rouler à vélo.

Comment ça fonctionne ?

Pour cela, il faut réaliser quelques manipulations très rapides pour configurer et rendre cette solution opérationnelle. Il faudra créer une discussion ou un groupe de discussion pour activer le partage de position.

  1. Sélectionnez un ou plusieurs contacts pour créer un « Nouveau groupe » de discussion et cliquer sur suivant.
  2. Nommez le groupe « Suivi sortie VTT » par exemple.
  3. Cliquez sur la croix pour faire apparaître un menu et sélectionnez « Localisation ».
  4. Partagez la localisation en direct pour permettre à votre ou vos contacts de vous suivre.

Avantages :

  • Utilisation assez simple et intuitive
  • Application très répandue

Inconvénients :

  • Les destinataires doivent avoir l’application sur leur smartphone pour voir la position.
  • Pas de détection d'accident et donc d’alerte en cas d’urgence

Viewranger

viewranger

Avec le système BuddyBeacon de ViewRanger, vous pouvez partager votre emplacement en temps réel avec d’autres personnes et aussi voir leur position géographique sur votre écran. Les personnes qui n'utilisent pas ViewRanger peuvent visualiser le BuddyBeacon en ligne en cliquant sur le lien partagé par un ami. Ils peuvent ainsi suivre en direct la randonnée de leur ami. Ce suivi en direct peut également être partagé sur Facebook. Afin de respecter la vie privée de chacun, l'accès au BuddyBeacon se fait à l'aide d'un code PIN qui est envoyé par l'utilisateur à ses amis ou contacts.

Pour partager votre emplacement, vous devez être inscrit afin d'utiliser BuddyBeacon. Après l’inscription, vous pouvez allumer votre Beacon et le régler avec un code PIN de 4 chiffres. Celui-ci doit être un code que vous pouvez partager avec ceux qui voudront voir votre emplacement. Vous pouvez aussi régler la fréquence d’actualisation. Il est possible et facile d’associer vos tweets et photos à la fonction BuddyBeacon – en activant le service sur votre profil au site My.ViewRanger.com. Il suffit de partager le lien BuddyBeacon avec vos amis et ensuite ils pourront suivre non pas seulement votre localisation, mais aussi vos activités en temps réel.

Pour voir l’emplacement des autres sur votre écran de téléphone portable :

  • En utilisant les options du menu BuddyBeacon :
  • Saisir le nom d’utilisateur et le code PIN de votre ami.
  • Appuyer sur « trouver maintenant »

Sur Desktop : Pour voir l’emplacement d’un Buddy allez sur www.viewranger.com/buddybeacon.

  • Saisir leur nom d’utilisateur et leur code PIN puis appuyez sur trouver.
  • Vous verrez une carte qui montre l’emplacement du Buddy.
  • Poussez le curseur au-dessus de l’emplacement pour voir les informations relatives à la date et l’heure.

Avantages :

  • Application assez complète avec beaucoup de fonctionnalités.
  • Les destinataires n’ont pas besoin d’avoir l’application installée pour voir la position.

Inconvénients :

  • Utilisation un peu compliquée.
  • Pas de détection d'accident et donc pas d’alerte en cas d’urgence.

Openrunner

openrunner mobile

OPENRUNNER MOBILE s’est doté de deux fonctionnalités intéressantes qui sont le suivi en temps réel et l’appel d’urgence.

C’est à vous dans les deux cas d’intervenir sur l’application pour partager votre position. Cette fonction n’est pas automatisable pour le moment (aucune information n'est disponible pour indiquer si elle le sera dans le temps).

Comment l’utiliser ?

Aller dans « Paramètres » puis « Suivi live » pour :

  • Définir l’intervalle d’envoi de la position (5, 7, 10, 15, 20 ou 30 min).
  • Entrer les contacts auxquels sera envoyée la position.

Toujours dans « Paramètres » puis « SOS » pour :

  • Entrer les contacts auxquels sera envoyée l’alerte d’urgence.

Pour déclencher le livetracking, aller dans « carte »

  1. « Enregistrer mon activité ».
  2. « Activer le suivi live », puis « commencer ».
  3. Pour partager sur Internet, sélectionnez « Live » puis « Facebook » ou « Mail » .
  4. Pour partager par SMS, il faut sélectionner le lien et le copier dans un message. Pour l’envoi d’une alerte, d’urgence sélectionner « SOS », puis « envoyer ma position par SMS ou email ».

Avantages :

  • Les destinataires n’ont pas besoin d’avoir l’application installée.

Inconvénients :

  • Pas de détection automatique d'accident, envoi d’alerte SOS manuel.
  • Pas très intuitif, on se perd un peu dans les différents menus.
  • Partage de position par SMS en mode manuel.

Glympse

Glympse

Avec cette application, vous partagez votre localisation en temps réel avec qui vous voulez pour un trajet d’une durée définie. Les destinataires reçoivent un lien leur permettant de voir votre emplacement et votre heure d’arrivée estimée en temps réel, pour la durée de votre choix. Les destinataires n’ont pas besoin d’utiliser l’application Glympse. Il vous suffit d’envoyer ce qu’on appelle un Glympse par SMS, Mail, Facebook ou Twitter et les destinataires pourront l’afficher à l’aide de n’importe quel appareil connecté à Internet. Même dans un simple navigateur Internet. Lorsque le minuteur de votre Glympse arrive à expiration, votre emplacement n’est plus visible.

Mode d’emploi :

Aller dans le menu

  1. Aller dans groupes privés et renseigner vos contacts.
  2. Ensuite, sélectionner partager l'emplacement.

Avantages :

  • Simplicité d’utilisation.
  • Les destinataires n’ont pas besoin d’avoir l’application installée.

Inconvénients :

  • Uniquement partage de position, pas d’envoi d’alerte ni de détection d'accident.

NeverAlone (version gratuite)

NeverAlone GPS

Cette version freemium permet d’envoyer des alertes par SMS à 1 contact enregistré en cas de non-détection de mouvement. Elle permet aussi d’envoyer sa position à ce même contact. Ce dernier reçoit un SMS avec un lien de localisation. On peut paramétrer le temps d’attente avant envoi de l’alerte (de 10 à 60 min).

La version Premium (3,49€/mois) permet l’envoi d’alerte à plusieurs contacts, le livetracking et le partage de vos parcours (non testé ici). Sur cette version gratuite, l’envoi d’alerte n’est pas suffisamment fiable. L’alerte n’a parfois pas été envoyée au contact défini.

Mode d’emploi :

Il faut tout d’abord créer un compte pour utiliser l’application. Ensuite, aller dans « settings » puis activer « SMS alarm ». On peut activer « Live Tracking », mais il ne semble pas actif sur la version gratuite.

Aller dans “start/stop” puis appuyer sur “START” au début du parcours.

Aller dans « send location « pour envoyer sa position par SMS. Le contact recevra un lien pour la visualiser sur une carte.

Avantages :

  • Simplicité d’utilisation.
  • Paramétrage temps d’attente avant envoi de l’alerte d’urgence.
  • Alerte sonore avant l’envoi de l’alerte.

Inconvénients :

  • Peu fiable, l'alerte est parfois non envoyée.
  • Si alerte envoyée, il faut attendre 24h pour utiliser à nouveau la fonction (spécifique version gratuite).

Road ID

Road ID app

Cette application permet l’envoi d’alertes en cas d’urgence (par SMS) à 5 contacts enregistrés en cas de non-détection de mouvement (stationary alert). Dès que l’on s’arrête plus de 5 min (il n’y a pas de possibilité de paramétrer la durée) une alarme retentit durant 1 min avant l’envoi de l’alerte à vos contacts. Cela permet d’éviter un envoi intempestif. On peut aussi envoyer un message au démarrage du parcours (eCrumb Tracking) qui permet de prévenir vos contacts que vous partez pour une randonnée d’une durée que vous pouvez préciser. Vos contacts peuvent voir votre position en cliquant sur le lien contenu dans le SMS. Un autre message peut aussi être envoyé en fin de randonnée ce qui permet à vos contacts d’être informés que vous êtes bien rentré. Une fois l’application lancée, il suffit d’entrer les numéros de vos contacts et de sélectionner l’envoi d’une notification de type : eCrumb Tracking et/ou stationnary Alert .

Comment l’utiliser ?

Sur l’écran d’accueil :

  1. Saisir la durée de la sortie.
  2. Saisir le message que vous souhaitez envoyer au moment du départ (ex : je pars faire du VTT).
  3. Entrer le numéro de téléphone de vos contacts.
  4. Sélectionner le type de notification eCrumb Tracking et/ou Stationnary Alert.
  5. Appuyer sur « Next », un nouvel écran affiche les informations précédemment saisies.
  6. Appuyer sur « Start eCrumb » pour lancer la surveillance.

Avantages :

  • Utilisation très simple.
  • Fiabilité de l’alerte en cas d’urgence.
  • Envoie de la durée limite de la sortie.

Inconvénients :

  • Pas de modification possible des 5mm d’attente avant envoi de l’alerte d’urgence.
  • L’envoi de secours ne peut être déclenché que par vos contacts.

crash VTT

Conclusion

Pour le partage de position pur, Glympse est ultra simple et ne consomme presque pas de batterie. L'application peut être utilisée en arrière-plan du smartphone sans soucis. Si l'on ne souhaite pas une nouvelle application, WhatsApp fera très bien l'affaire car vous l'avez probablement déjà sur votre téléphone.

Openrunner, Viewranger et les autres ont le mérite de fournir les fonctionnalités de secours ou de live tracking intégré à leur applicatif qui est, au départ, plus dédié à la navigation ou à l'enregistrement de performances. C'est un vrai plus si l'on veut se contenter d'une seule application tout-en-un.

Si vous avez une montre connectée ou un GPS, certains produits (Garmin LiveTRack, TwoNav SeeMe par exemple) se couplent avec des applications sur les téléphone pour faire de la prévention d'accident, il n'y a plus besoin d'autres applications dans ce cas.

Commentaires

Blog Comments powered by Disqus.

Article précédent Retour à l'accueil Article suivant