Chaque VTTiste prend des risques lorsqu'il pratique son sport préféré. Et revenir blessé d’une rando n’est pas la meilleure manière de profiter à fond d’une activité.

Cependant, bien que la chute fasse partie des risques courants à VTT, il existe des techniques pour réduire les risques de blessures.

Voici quatre astuces très simples qui peuvent être mises en pratique par tout le monde afin de diminuer le risque de se faire mal lors de chutes.

Faire du renforcement musculaire

squats

Développer sa force musculaire n’est pas aussi motivant que d’aller rouler dans les bois à VTT, certes.

Cependant, entretenir sa force musculaire régulièrement est un gage de sérénité pour la pratique du VTT : cela permet de garantir un meilleur équilibre et donne au VTTiste un meilleur contrôle de son vélo.

Le renforcement musculaire, en développant le volume de muscles permet de protéger le squelette en cas de chute et ainsi diminue le risque de fracture.

Il n'est pas question de devenir un bodybuilder pour arriver à ce résultat, mais des séances de musculation orientée VTT seront les bienvenues.

Retrouvez 8 exercices de renforcement musculaire pour le VTT.

Apprendre à tomber

Personne n’aime chuter et se faire mal.

À VTT la probabilité de tomber est tout de même assez élevée, et lorsque cela arrive, la manière dont vous appréhendez la chute peut faire toute la différence.

En général LA première chose à apprendre c’est de ne pas se raidir. Il faut rester souple. Oui c’est contre-intuitif, et plus facile à dire qu’à faire ; avoir le corps détendu lors de l’impact va permettre de mieux absorber l’onde de choc et ne pas transmettre toute l’énergie aux os et potentiellement générer une fracture (il vaut mieux un gros hématome qu’un gros hématome ET une fracture).

La campagne de la Mountain Bikers Fundation résume bien les actions à faire et ne pas faire en cas de chute :

MBF apprendre à chuter

Restez dans votre zone de confort

VTT racines

Chaque parcours VTT comporte des zones qui peuvent être impressionnantes, des zones techniques où l'on ne se sent pas, ou l'on passe plus grâce à la chance qu’à la technique.

Souvent même, lorsque l’on se force à passer, les résultats ne sont pas top.

Quelque soit la raison qui vous pousse, vos partenaires de sortie ou simplement votre ego, nous vous laissez pas aspirer dans la spirale qui va vous mener de manière certaine à la chute.

Vous ne serez pas un moins que rien si vous ne le faites pas. Gardez à l'esprit que le VTT doit rester un plaisir.

Si vous voulez progresser, faites-le à votre rythme, sur une courbe de progression qui VOUS est adaptée (et pas à celle des autres VTTistes avec qui vous roulez)

Roulez avec des protections

protections DH

Plus aucun VTTiste amateur ne met en cause l’intérêt pour le port du casque (heureusement !)

Les protections n’empêchent pas les blessures, mais elles aident à en réduire la gravité.

Au-delà du port du casque et des gants, pensez à protéger vos coudes et vos genoux à minima lorsque vous savez que vous aller attaquer un parcours technique.

Si vous pratiquez du VTT engagé (enduro, DH), un gilet avec protection dorsale et un short avec protections sont obligatoires largement bienvenus en cas d’accident.

Les fabricants sont de plus en plus ingénieux pour sortir des produits qui protègent bien et qui gênent de moins en moins (bonne ventilation, matériaux légers, protections souples avec d’excellentes propriétés absorbantes).

Le risque nul n’existe pas

Le risque de chute et de blessure sera toujours présent chaque fois que vous monterez sur votre VTT.

Il faut l’accepter. C'est ainsi.

Mais comme dans toute gestion des risques, c’est une combinaison entre probabilité et impact lorsque celui-ci se produit.

Dans le cas du VTT, la probabilité de tomber est inhérente à la pratique : elle est élevée, on le sait.

Il reste à réduire l’impact, et vous pouvez le faire en en suivant toutes les recommandations de cet article.

Commentaires

Blog Comments powered by Disqus.

A lire aussi sur UtagawaVTT

Article précédent Retour à l'accueil Article suivant